Pour toute personne en «mal de vivre».

 

La dépression «tue» le goût de vivre.
La maladie isole.
La personne déprimée n’est pas comprise ; elle met à mal son entourage.

S’ENFERMER n’est pas la solution.

Vous connaissez la déprime occasionnelle, cyclique ou durable.
Pour RETROUVER le sourire, la confiance, le goût de soi et des autres, AMITIE-ESPERANCE propose, chaque mois, une rencontre d’échanges et de partage : temps de parole où en toute discrétion et sincérité, chacun, chacune tente de trouver des pistes personnelles de RECONSTRUCTION.